pia-sofer
Accueil du site > 20. Le coin des idées > 12 années pour VMS : chronique d’un engagement

12 années pour VMS : chronique d’un engagement

dimanche 17 décembre 2017, par Gerard

Le 13 décembre marque l’aboutissement d’un très long engagement pour VMS. La journée organisée conjointement par le club VMS generations, VSI et HPE est un succès qui fait date. Les articles cités ci-dessous montrent que l’événement a réussi à motiver la presse. VMS est en voie de retrouver sa place.

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-sur-le-fil-de-ses-40-ans-openvms-se-relance-sur-x86-70303.html

http://www.zdnet.fr/actualites/openvms-40-ans-et-encore-toutes-ses-dents-39861668.htm

https://www.linformaticien.com/actualites/id/46882/openvms-a-fete-ses-40-ans.aspx

Pour pia-sofer c’est aussi le moment de revoir le chemin parcouru.


L’histoire commence pour nous en 2005, quand pia-sofer participe à la création d’une association de professionnels proVMS (www.provms.org) dont le but est de créer des synergies entre professionnels VMS. C’est déjà aussi une réflexion sur la nécessité pour la communauté VMS de devenir plus active.

proVMS a notamment permis à pia-sofer de créer des partenariats stables grâce auxquels des projets d’envergure ont pu être réalisés (portage de Rally, portage importants de VMS Alpha vers VMS Itanium (cf. page ’partenaires’).

proVMS a aussi aidé pour des entreprises de portage Open Source. (http://vmsfree.ouvaton.org/freen/index.php?s=jsynoptic)


Comme cela a toujours été le cas pour la communauté VMS le club HP-Interex, héritier de DECUS a été le grand voisin qui permettait toujours de vivre au plus près de la communauté, de l’excellence technique des engenieering VMS, malgré un étiolement progressif, puis les coups successifs de Oracle puis de HP.

En 2013 j’ai proposé à HP-Interex une mission de refondation du club utilisateur, qui serait au moins en mesure de comprendre comment les utilisateurs recevait l’annonce de l’abandon à terme de VMS, et pourrait éventuellement afficher ses réactions. (Un site a été créé, en 3 langues, Français, Anglais et Suédois, parce que la communauté suédoise a été particulièrement combative : http://www3.hp-interex.fr/index.php/fr/)

Une lettre ouverte à Meg Whitman a été publiée, avec un assez bon écho de la presse spécialisée.

PDF - 72 ko
Opened letter to Meg Whitman

https://www.informatiquenews.fr/il-faut-sauver-soldat-openvms-19029 https://www.arnnet.com.au/article/551128/french_fight_death_openvms/

PDF - 538.2 ko
Enquête en ligne pour VMS
PDF - 223.4 ko
Premiers résultats de l’enquête

Parallèlement une enquête internet et par téléphone a été lancée auprès des utilisateurs.


PDF - 374.6 ko
With a little help (saison 1)
PDF - 117.1 ko
With a little help (saison 2)

Pendant cette période très difficile la fidélité à VMS de l’équipe de produits VMS chez Oracle est sans faille. Je profite de sa ronde annuelle en Europe pour comprendre les réactions des bases VMS en Europe. Kevin Duffy me laisse toujours 15mn pour présenter mes cahiers de doléance. (Lien vers ces rondes, aujourd’hui : http://www.oracle.com/technetwork/database/database-technologies/rdb/community/index-101986.html) Quelques présentations de cette période :


Powerpoint - 2.5 Mo
Présentation au bootcamp 2014

En 2014 la tendance s’inverse avec la reprise de VMS par VSI. Nous sommes évidemment présents au premier nouveau bootcamp, rendez-vous maintenant honoré sans faille chaque année. Chaque bootcamp est l’occasion d’exposer nos idées de développement à long terme.


PDF - 809.7 ko
With a little help (saison 5)

C’est aussi en 2014 que je rencontre Miroslaw Szczeblewski, qui me confie deux choses :
- totalement d’accord avec la démarche de refondation,
- mais la forme est trop théorique (Faisons le lecteur juge)


C’est le début d’un travail conjoint avec lui et un autre fidèle parmi les fidèles de HP. La première réussite est une journée VMS le 6 décembre 2016, qui étonne jusqu’aux responsables HP pour un succès aussi considérable qu’inattendu. Et HPE France est devenu de ce jour partenaire indéfectible.

Le 13 décembre 2106 clôt une période. Nous avons réussi à être contemporain et assistant d’un retour de VMS dans le domaine des affaires intéressantes et visibles. VMS sort de sa confidentialité et d’autres investissements deviennent possibles. La nouvelle image de VMS est celle d’un archipel d’investissements profitables.


Nous sommes passés de la recherche de résilience aux paris sur l’avenir : Ma présentation au dernier bootcamp :

PDF - 262.8 ko
VMS x86 success

Gérard Calliet